Aller au contenu principal

Dans le Refuge, les lectures.
Carl Norac pour des poèmes autour de l’exil, traduits par Imane, et interludes musicaux de Lucien Alfonso et Antoine Girard
Crédit photo : Myriam Drosne – avec Imane Euh, Antoine Girard et Carl Norac à La Rotonde Stalingrad.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s